EQUIPE DE FRANCE JUNIOR DE FOOTBALL AMERICAIN


--
--
--
--
Equipe de France junior
Témoignages (plus bas)

EFAF European Junior Championship 1994 - II

Lieu : Berlin en Allemagne

10 équipes qualifiées : Allemagne, Autriche, Danemark, Espagne,
France, Finlande, Italie, Royaume Uni, Suède, Suisse

équipe de france junior de football américain
équipe de france junior de football américain
équipe de france junior de football américain

Le championnat 1994 est sponsorisé par la NFL et Wilson, il prend alors une autre dimension et une reconnaissance mondiale. Le tournoi se joue juste avant l’American bowl 1994 au stade olympique de Berlin (comme la finale de la coupe du monde 2006 du soccer). La finale Finlande - Allemagne s’est joué en match d’ouverture de ce match de gala (NY GIANTS 28 – 20 San Diego CHARGERS) alors que les autres matches sont joués sur les pelouses attenantes au stade Olympique.
Situation ironique de la formule du championnat : la suède termine 3ième en étant invaincue… Un match face à la Finlande va clore le débat la Finlande s’imposant 20 à 0 un mois après son second sacre européen en junior. Le quart arrière de Finlande déjà titré en 1992, a en entre-temps (1993) gagné le championnat d’Europe senior, il récidivera en 1995, 1997 et 2001…il est à ce jour le joueur européen le plus titré dans les rencontres internationales.

Scores de la compétition
(Chaque équipe dispute 3 matchs)
04/08/1994
Angleterre
13
12
Danemark
04/08/1994
Suède
37
00
Suisse
04/08/1994
Finlande
41
07
Autriche
04/08/1994
Allemagne
72
00
Espagne

06/08/1994
Angleterre
06
06
Autriche
06/08/1994
Suède
28
00
Italie
06/08/1994
France
07
30
Finlande
06/08/1994
Allemagne
56
00
Suisse

08/08/1994
Italie
06
32
Espagne
08/08/1994
France
33
09
Danemark

10/08/1994
France
44
28
Angleterre
10/08/1994
Suède
45
06
Espagne
10/08/1994
Autriche
20
12
Suisse
10/08/1994
Finlande
68
00
Danemark
10/08/1994
Allemagne
36
06
Italie

Classement
Equipe
Pts
V
N
D
Pp
Pc
Diff
Allemagne
6
3
0
0
164
06
158
Finlande
6
3
0
0
139
14
125
Suède
6
3
0
0
110
06
104
France
4
2
0
1
84
67
17
Angleterre
3
1
1
1
47
62
-15
Autriche
3
1
1
1
33
59
-26
Espagne
2
1
0
2
38
123
-85
Italie
0
0
0
3
12
96
-84
Danemark
0
0
0
3
21
114
-93
Suisse
0
0
0
3
12
113
-101

Phases finales
14/08/1994
Danemark
?
?
Suisse
9/10 place
15/08/1994
Espagne
V
D
Italie
7/8 place
16/08/1994
Angleterre
20
00
Autriche
5/6 place
17/08/1994
Suède
30
00
France
3ième place
18/08/1994
Finlande
37
16
Allemagne
Finale

Classement final
1 – Finlande
2 – Allemagne
3 – Suède
4 – France
5 – Royaume Uni
6 – Autriche
7 – Espagne
8 – Italie
9/10 - Suisse et Danemark

----------------------- Bilan de l’équipe de France -----------------------

Victoire
Nuls
Défaites
Pts pour
Pts contre
Différence
France
2
0
2
84
97
-13

Scoreurs équipe de France :
Nicolas de Virieu : 3 TD à la course.

Encadrement de l’équipe de France :
Lionel Lacaze - DTN
Valérie Formiaux - Chef de la délégation, organisation.
Wilfred Yobé - Entraîneur principal, défensive, ligne défensive
Thierry Soler - Coordinateur défensif, libacker
Alain Frechette - Coordinateur des équipes spéciales, Quaterback
Guillaume Marignan - Ligne défensive
Thierry Constant - Arrières défensifs
Gilles Castagnet - Porteurs de balle
Jean Marie Raynal - Receveurs
Eric Choquet - Kiné
Christophe Dubois - Kiné
Arnaud Sevene - Docteur
Philippe Briand - Manager logistique
Jean Carl Fossati - Attaché de presse

Roster de l’équipe de France :
OL - MAURIN Florent - Anges Bleus (Paris)
OL - FERNANDES Carlos - Anges Bleus (Paris)
DL - THOMAS Jérôme - Anges Bleus (Paris)
CB - BOURNE Olivier - Argonautes d'Aix en Provence
OL - CAMBOULIVES Jérôme - Argonautes d'Aix en Provence
LB - GARNIER Lauris - Argonautes d'Aix en Provence
OL - LOPEZ Olivier - Argonautes d'Aix en Provence
DB - PAUL Julien - Argonautes d'Aix en Provence
RB - IORI Frederic - Canonniers de Toulon
RB - VIGNOLO David - Canonniers de Toulon
RB - VIGNOLO Serge - Canonniers de Toulon
DB - NICOLAY Baptiste - Castor Sphinx (Paris)
WR - FOURNERET Erick - Centaures (Grenoble)
QB - LELARD Vincent - Templiers (Elancourt)
WR - VEYER Sylvain - Crack head (Charleville)
RB - DE VIRIEU Nicolas - Dogues (Suresnes)
QB - TOURNEUX Marc - Dogues (Suresnes)
DB - KONE Lamine - Flash de La Courneuve
LB - LUNEAU Julien - Flash de La Courneuve
OL - BISSON Pascal - Iroquois (Rouen)
LB - KOZIELEK Jürgen - Iroquois (Rouen)
RB - RAMBOURG Frederic - Iroquois (Rouen)
DL - SASTRE Julien - Kangourous (Pessac)
RB /LB - TOULIER Arnaud - Météores de Fontenay sous Bois
OL - ALLOT Pascal - Météores de Fontenay sous Bois
CB - PAMAROT Olivier - Météores de Fontenay sous Bois
DL - LAVEYSSIERE Julien - Ours (Toulouse)
DL - RIVERO David - Ours (Toulouse)
OL - DELEE Laurent - Pittbulls (Nîmes)
LB - MOREL Eric - Pittbulls (Nîmes)
OL - MOYA Mickael - Pittbulls (Nîmes)
TE - MARTIN Jean François - Prédator (Cap d'Agde)
CB - CORNET Hugo - Sixty Niners (Lyon)
RB - CHANFRAU Boris - Templiers d'Elancourt
LB - PACE Franck - Templiers d'Elancourt
TE - ANTOINE Sébastien - Tigres (Nancy)

Témoignage l'Euro 1994
Shuan Fatah
Coach DB de l’équipe allemande junior

1) Comment avez-vous préparé le groupe pour l’événement ?

La coupe d’Europe s’étalait du 04.08.1994 au 13.08.1994. Nous sommes arrivés une semaine avant afin de nous préparer. Cela se passait sur le Maifeld, à côté du Stade Olympique à Berlin. Pendant le camp, nous avions dormis dans le Stade Olympique ... ce qui est, de nos jours, imaginable mais cela n’a pas créé de problèmes à l’époque.

2) Comment le groupe a vécu ce championnat ?

Nous avons joué un super tournoi. Au premier tour, nous avons battu l’Espagne, la Suisse et l’Italie, sachant que l’Italie était l’adversaire le plus difficile. En finale, nous nous sommes inclinés 18 :34 face à la Finlande qui était menée par son super QB ; Petrus Penkki. Nous n’avons eu aucune chance et mes DB’s et moi, avons « bien du manger ».

3) Que pensez vous de l’organisation de l’événement, à l’époque,e et de l’équipe de France ?

Ce fut un très bon tournoi. Je ne suis plus trop sûr mais côté français, l’équipe n’était pas fort physiquement mais très vive.

4) Quelle était l’ambiance dans le groupe Allemand (studieuse, festive, conflictuelle, tranquille, old-school…) ?

Nous étions très posés. Nous avons eu la chance d’avoir de très grands talents, à l’époque. Le plus connue était notre OL Patrick Venske, qui a joué ensuite en NFL Europe avec le Galaxy de Francfort et les Jaguars de Jacksonville, en NFL. Sinon, 20 joueurs de cette équipe ont continué en équipe Nationale Senior.
Les autres grands joueurs étaient :
- le LB René Neunzig qui a joué plus tard chez le Thunder de Berlin,
- le WR Christoph Jeromin, au Galaxy de Francfort,
- le LB Dusty Pierce, au Galaxy de Francfort et au Rhein Fire,
- l’OL Björn Prieske qui est parti jouer pour une université aux us, où il devenu un All Conférence Player.
Donc une équipe avec de la classe et de l’expérience.

5) Quels sont les joueurs qui vous ont impressionné en équipe de France et dans les autres équipes ?

Côté français, je ne me rappelle pas trop des noms, mais il y en avait qui n'étaient pas trop mal. Le meilleur joueur de la compétition a du être le QB Petrus Penkki, de l’équipe finlandaise.
Le meilleur HB venait de l’ équipe allemande. Il s’agissait de Adalbert Kosznik, qui venait des Regensburg Royals et qui était monstrueux.
Le meilleur LB était René Neunzig des Cologne Crocodiles. Il mesurait 190 cm pour 105 kg.
Je me rappelle également du DE finlandais Matti Djateau qui était incroyable.

6) Quels était la force et les atouts de l’équipe de France, pour cette génération ?

Les français étaient très vifs et rapides. Ils étaient obligés de surprendre, sachant que le physique n'était pas leur point fort. En tout cas, c’était une équipe très disciplinée.

7) Quels sont vos meilleurs souvenirs de cette aventure ?

Ce fut un plaisir d’y participer en tant que jeune entraîneur.
Jouer une finale devant 5000 spectateurs était vraiment sympa. Il faut savoir que la coupe d’Europe junior se jouait juste avant l' Américan Bowl, pendant la Powerparty. (L’American bowl entre les New York Giants et les San Diego Chargers).

8) Quels sont les mauvais souvenirs de ce championnat ?

La défaite en finale a bien fait mal. Nous n' avons pas su arrêter le Qb finlandais qui était "instoppable" et n’arrêtait pas de faire des big plays, avec son équipe. Leur DE (Matti Djateau) a même intercepté un « swing pass » sur notre RB et l’a retourné de 70 yards pour un TD. Nous avons mal joué et je pense même que nous sommes entré dans ce match avec la grosse tête.

9) Avez vous des anecdotes sur l’événement et son déroulement ?

Difficile à me souvenir car tout s'est très bien déroulé.
Le point intéressant à retenir est de constater le nombre de joueurs qui ont ensuite fait carrière en foot us.
- Un entraîneur assistant de l’équipe allemande, Sammy Schmale, est devenu général manager de Rhein Fire en NFLE.
- Thierry Soler était entraîneur assistant chez les français et maintenant c’est un grand personnage du foot us français.
- Lars Karlson, entraîneur assistant de l’équipe danoise est devenu le personnage le plus important du foot us au Danemark.
Moi-même , j’ai eu la chance de vivre ces supers moments avec ma 20aine d'année et aujourd'hui, je vis de ce sport.

L’interview réalisée par Eric Kwieski

 


Pub Elitefoot