Recherche avec GOOGLE

L'avenir des Spartiates

Site : www.lesdauphinsdenice.com - juin 2010

Finale Junior à 11 - 2010
Dauphins
(Nice)
23 - 33
Spartiates
(Amiens)
1er QT
00 - 07
2ième QT
07 - 07
3 ième QT
08 - 13
4 ième QT
08 - 06
Nb touch down : 3
Nb transformation (au pied) : 1
Nb transformation (main) : 2
Nb field goal : 0
Nb safety : 0
5 : Nb touch down
3 : Nb transformation (au pied)
0 : Nb transformation (main)
0 : Nb field goal
0 : Nb safety
MVP attaque : Lionel Nkoa (RB Spartiates)
MVP défense : Geoffrey Dieny (DB dauphins)

L'ambiance était au rendez-vous ce soir là au Arboras. Plus de 500 personnes sont venues encourager les juniors Dauphins dans ce dernier match de saison, une finale nationale à Nice.

C'était la première qu'organisé les Dauphins et se fut une réussite probante en thème de mis en place et d'organisation. L'adjoint au sport Mr Gilles Veissière était l'invité de marque de cette soirée et du coup d'envoi de la rencontre. Mr Vessière nous a fait le plaisir de rester jusqu'à la fin du match et nous l'en remerciant preuve que ce sport et que le club passionnent tout les publics.
Les spectateurs ont pu assister à une belle rencontre de football américain avec de l'engagement, du spectacle et de l'émotion. Les deux équipes ne s'étaient jamais rencontré dans cette catégorie depuis leur création et la rencontre nous promettait du grand spectacle entre les deux meilleurs équipes de France Juniors. Du coté Spartiates fort de leurs joueurs du pole espoir restaient les favoris de la rencontre mais les Dauphins invaincus lors de leur saison espéraient bien entravé le chemin des amiénois.

Les Spartiates devaient commencé en attaque mais dans ce début de match la défense niçoise tenait bon. Après une bonne pression sur le QB, c'est Jonathan Barrau qui intercepte pour les niçois et rend la balle à l'attaque. Mais cela sera de courte durée car sur un fumble dans les premiers jeux, l'attaque Spartiates revenait rapidement sur le terrain. C'est une grande défense niçoise que nous voyons dans ce premier quart temps car une nouvelle fois ils obligent l'attaque à se débarrasser du ballon.
L'attaque Dauphins quand à elle n'y arrive pas et le va et vient des ballons s'enchaine. Sur le drive suivant les Spartiates vont ouvrir le score sur une belle passe de Mathieu Lapios qui trouve Jessy Bizet pour mener 00/07. De retour les Dauphins vont une nouvelle fois perdre la balle cette fois-ci sur un interception de Kevin Princelle.

Le deuxième quart temps commence et c'est sur course que les Spartiates trouvent la faille par une superbe course de Lionel Nkoa. Score est de 00/14.
Les jeux offensifs qui avaient toutes cette saison fait la différence s'enraille au plus mauvais moment et une nouvelle interception vient gâcher l'ardeur des Dauphins. C'est la défense qui tiens à flot les niçois et qui redonne une nouvelle chance à Nicolas Roux de remettre son escouade dans le bon sens. Et Nicolas Roux qui n'a pu s'entrainer correctement lors des deux semaines précédente suite à un traumatisme de l'épaule droite lors de la demi finale, malgré encore une fois des difficultés, l'attaque se retrouve à cinq td's de son embut. Nicolas Roux réussit sa mission Sylvain Buchillot catch une passe de 25 yd's et fini après une course de 70 yd's dans la end zone adverse et inscrit les premiers points niçois, transformé à 1pts par Willem Silverio.07/14.
La défense va continué à tenir et enrailler toute offensive amiénoise, le jeu physique des Spartiates est superbement contenue par le trio de Line Backer Massimo Pignataro, Geoffrey Dieny et Alexandre Homburg. Juste avant la mi-temps, l'attaque niçoise revient pour essayer de revenir à la marque mais trop de faute et des jeux qui font défaut laisse à la mi-temps les Dauphins à une longueur.

Les Dauphins vont avoir une chance de revenir dés le kick off et sur un beau retour de Willem Silverio. Le ballon est déposé sur les 30 yards Spartiates. Voilà qui commence bien. Mais encore une fois, malgré de gros jeux, c'est encore des fautes qui vont enraillées l'offensive pour des pertes de terrains. Les Dauphins se retrouvent en quatrième tentative et 20yd's et ils rendent logiquement la balle aux Spartiates. Sur ce drive les amiénois viennent aggraver le score par le QB Mathieu Lapios.07/20.
L'attaque niçoise quand à elle repart dans des travers inexplicables assignations, fautes, transmissions rien ne tourne rond et une nouvelle interception de Achy Jeffrey vient mettre un terme à ce drive. Les Spartiates ne pouvaient pas rêver mieux que de rentrer en attaque sur la ligne des 4 yd's des Dauphins. Ils inscrivent un nouveau td sur course par Lionel Nkoa encore lui. 07/27.
Le prochain drive va démontré qu'avec un peu plus d'application le match aurait eu un autre visage. Les Dauphins verront leur travail récompensé sur une passe de Nicolas Roux vers Randall Brincat pour un td. Transformé à deux points par le même Randall Brincat sur course. 15/27. Nous voici alors dans le dernier quart.

Les Spartiates repartent à l'assaut de la end zone niçoise et réussissent leur objectif sur une belle course de 40 yd's de Lionel Nkoa (MVP offensif du match). 15/33
Les Dauphins ne lâchent pas s'en suit une course contre la montre. Les Dauphins dans un premier temps inscrivent un td mais logiquement refusé pour une faute sur la ligne mais que faire une autre interception sur la ligne des 1 yds des Spartiates repousse encore les chance des niçois de recoller au score. La défense Dauphins va démontré que c'était leur match si l'attaque avait eu plus de réussite. Ils vont passés de très près du safety et obligé les amiénois après seulement trois jeux à se débarrasser du ballon.
L'attaque va rentrer et donner un peu plus de regret aux niçois. C'est d'abord Kevin Helios qui vient briller sur une réception pleine de volonté et d'adresse. Puis sur les courses de Romain Aufan et Hakim Souaidia l'attaque avance enfin. C'est Hakim Souaidia qui aura le dernier mot, après une réception de 5 yd's il va inscrire son td pour 10 yd's de gains. La transfo à 2 points de Willem Silverio. 23/33
La défense Dauphins va encore faire des siennes, Geoffrey Dieny (MVP défensif du match) aura bien suppléé une défensive bien préparée. L'ensemble des défenseurs ont prouvé que leur présence à ce niveau n'est que le fruit de leur travail tout au long de l'année. A noter aussi la très bonne prestation de Gabriel Civalier un jeune cadets 2 qui à évolué toute l'année avec l'équipe junior comme son compère de l'attaque Alexandre Noto qui ont enchainé cadet junior dans cette saison.
L'attaque revient donc sur le terrain mais les deux dernières minutes ont sonné et le miracle de se produira pas. Les Spartiates peuvent alors laisser éclater leurs joies, ils sont Champions de France Juniors 2010. Félicitations. Score finale. 23/33.

Le public venu nombreux a pu assister à une belle finale. Nous tenions aussi à féliciter aussi les supporters Spartiates "les vrais "(parents, amis) qui avaient fait le déplacement pour avoir participer en bonne osmose. Des supporters niçois auxquels nous voulons tout particulièrement renouveler notre amour et notre fidélité pour cette superbe saison..

Site : www.lesdauphinsdenice.com - Juin 2010





Pub Elitefoot