Recherche avec GOOGLE

1er titre pour les verts

Source : giants.usfoot.com

Finale Division 3 - 2009
Giants
(St Etienne)
16 - 13
Flash B
(La Courneuve)
1er QT
07 - 00
2ième QT
09 - 07
3 ième QT
00 - 07
4 ième QT
00 - 00
Nb touch down : 2
Nb transformation (au pied) : 2
Nb transformation (main) : 0
Nb field goal : 0
Nb safety : 1
2 : Nb touch down
1 : Nb transformation (au pied)
0 : Nb transformation (main)
0 : Nb field goal
0 : Nb safety
MVP : Sébastien Meli (QB - Giants)

Ce dimanche, au stade de rugby de l'Etivallière, les Giants rencontraient le Flash B de la Courneuve dans le cadre de la finale nationale du championnat de France de D3.

Il est à rappeler que cette qualification en finale nationale était une première dans les 25 ans d'histoire du club. Pour cette occasion, plusieurs centaines de supporters s'étaient donné rendez-vous dans les tribunes pour 14h, heure du coup d'envoi.

Après la cérémonie protocolaire et l'hymne national, les capitaines Giants et Flash se retrouvent au centre du terrain pour le traditionnel "toss", qui décerna la possession du ballon aux Stéphanois.

D'entrée de jeu, l'attaque Giants assoie son jeu au sol. L'accent avait été mis sur l'attaque durant ces deux semaines de préparation, suite à la prestation peu convainquante fournie par l'escouade offensive à Avignon. L'attaque retrouve son efficacité tant à la course qu'à la passe puisque c'est par les airs que les Giants marqueront en 1ers.

Restant sur une prestation convainquante, la défensive stéphanoise souffre pourtant dans ce match mais reste cependant inviolée à la fin du premier quart. Elle flanchera cependant lors du deuxième quart sur une passe adverse.

Injustement reconnue comme une équipe ne jouant que de la course, les hommes emmenés par Ludovic BERNON démontreront tout le contraire, lorsque le QB Sébastien MELI, meilleur passeur de D3, se connecta avec ses deux receveurs Antoine MARMORAT, meilleur scoreur de D3, et Cédric CONQUET au cours de la première mi-temps.

L'escouade défensive ajoute même sa patte au score en enregistrant un safety, par le biais de son DE, Pierre-Antoine DELORME.

Les deux équipe rejoignent les vestiaires sous des trombes d'eau et quelques éclairs: Giants 16 - 7 Flash B

La deuxième mi-temps démarrera avec quelques minutes de retard, le temps que l'orage disparaisse.

Très tôt dans cette deuxième demie, les joueurs du Flash sentent les Giants moins frais qu'au début du match et appuient là où il faut en exécutant leur jeu au sol puissant qui laisse la défensive stéphanoise sans réponse: touchdown!
La tentative de conversion à deux points échouent cependant et mets les deux équipes à 3 points d'écart.

Ce sera par la suite un duel de défense. Les offensives Giants ne progressent pas autant qu'elles ne le faisaient auparavant mais en contrepartie, la défense sait beaucoup mieux tenir le choc face aux puissants Flash.

Avec moins de 4 minutes au chronomètre et toujours que 3 points d'avance au score, les Giants redonnent la possession de la balle aux Parisiens. Sur un contact provoqué par le DE Pierre-Antoine DELORME, un fumble est recouvert par le LB Romain JANTET ce qui redonne la balle aux Ligériens.

Faisant tourner la montre au maximum, les Giants sont à quelques secondes du bonheur et doivent contrer une ultime offensive Flash avec 47 secondes à jouer.

Après, une, deux, trois tentatives contrées, la messe est dite, score final : Giants 16 - 13 Flash B

Source : giants.usfoot.com





Pub Elitefoot