Recherche avec GOOGLE

Templiers, au finish

Par Serval

Finale Division 2 - 2003
Templiers
(Elancourt)
14 - 07
Servals
(Clermont)
1er QT
00 - 00
2ième QT
00 - 07
3 ième QT
00 - 00
4 ième QT
14 - 00
Nb touch down : 2
Nb transformation (au pied) : 0
Nb transformation (main) : 2
Nb field goal : 0
Nb safety : 0
1 : Nb touch down
1 : Nb transformation (au pied)
0 : Nb transformation (main)
0 : Nb field goal
0 : Nb safety
MVP : Philippe ROMAN (RB - Templiers)

Invaincus cette saison (8 victoires, 0 défaite), les banlieusards parisiens avaient tout misé sur ce match qui était leur objectif de début de saison. Avec un coach faisant partie du staff de l’équipe de France, un lanceur américain exceptionnel, Perez Mattison, et des joueurs expérimentés, les Templiers sont malgré tout tombés devant une défense de fer auvergnate, digne de la première division.

Un match mené les ¾ du temps par les Servals, qui n’ont pas réussi à s’organiser correctement en attaque afin d’offrir de plus larges solutions à son quarterback, Gabriel Maginier. « Quand même beaucoup de regrets ... on le tenait ce match, mais l’absence de notre coach, Michael Groisne (pour raison familiale), qui nous a amené pour la 2eme année consécutive en finale s’est fait sentir...à un moment, on était perdu. Dommage...on espère rencontrer les Templiers l’année prochaine en élite » explique, Olivier Desvilles, receveur des Servals.

Après une marseillaise émouvante suivi d’une minute de silence en l’honneur d’un joueur des Templiers, disparu des suite d’une longue maladie, les Servals donnent le coup d’envoi sur le terrain synthétique d’Elancourt. Devant prés de 400 spectateurs, la défense auvergnate se fait remarquer avec un premier sack ( plaquage du lanceur avec la balle en main) du lanceur par le linebacker, Yan Regnier. Beshdar Khosrow insiste en plaquant le receveur sur sa propre ligne d’engagement. La défense est en route et donne le ton du match. La progression des Servals en attaque n’est pas très prometteuse, mais se trouvant sur la ligne des 30 yards adverse, Franck Moreau, le botteur clermontois tente une transformation qui tape le poteau gauche...

Le drive suivant montre la qualité offensive des Templiers avec une course du lanceur Perez Mattison, et une passe dans la zone d’en but Servals pour son receveur Patrick Tauma. C’était sans compter sur l’abnégation d’Alex Guerin qui intercepte cette balle promise à. La fin du quart sera en faveur des Servals, avec des courses de Thomas Chakarian et Amine Mennadi, ainsi qu’une interception de Beshdar Khosrow pour la défense.

Sur le punt suivant des clermontois, au début du 2eme quart, Thomas Chakarian inflige un rude plaquage sur le remonteur local qui perd la balle. Olivier Desvilles, qui garde son extérieur, récupère la balle et, après une course de 30 yards, inscrit les premiers points de cette rencontre. Transformé, les Servals mènent sur le score de 00-07. De part et d’autre les jeux se succèdent avec un léger avantage pour l’attaque des Templiers qui s’approche très prés de la zone rouge, et qui va jusqu’à inscrire un touch down qui sera refusé pour interférence offensive du receveur sur son corner. Les locaux ne lâchent pas, mais les visiteurs non plus, et Renaud Guerin contre une nouvelle balle dans la terre promise. La meilleure attaque du championnat n’arrive pas à marquer en passe. Ils tentent donc la course avec Philippe Roman, qui progresse, mais ne parvient pas à conclure. L’arbitre siffle la mi-temps en faveur des Servals sur le score de 00-07.

De retour sur le terrain, les 2 équipes s’engagent dans une 2eme mi temps décisive. L’attaque des Servals commence à bafouiller son football, alors que la défense locale devient plus agressive. Heureusement, les défenseurs auvergnats sauvent la mise avec une pression sur le lanceur Templiers qui n’arrivent pas à ajuster ses passes.

On se renvoie la balle de part des d’autres du terrain jusqu’à ce que Gabriel Maginier se connecte avec son receveur gauche, Olivier Desvilles, qui se défait de son plus proche vis à vis et va inscrire un touch down libérateur pour les Servals. Joie de courte durée, car pour un mauvais alignement de l’attaque auvergnate, le touch down est refusé. La baisse de régime se fait sentir chez les Servals avec des joueurs blessés important tel que Miguel Ferreira.

L’attaque des locaux se met en route dans le milieu du 4eme quart. Suite à un dégagement des Servals, les Templiers, vont remonter le terrain en partant de leur camp. Après plusieurs course bien exécutées, Perez Mattison trouve son receveur Patrick Tauma qui inscrit les premiers points de son équipe. L’espoir renaît chez les Servals quand ils contrent le coup de pied de transformation. 06-07. Il suffit aux clermontois de faire du contrôle de balle pour espérer emporter le match. La confiance est de mise du coté de la défense, mais c’était sans compter sur le lanceur américain, qui se transforme en coureur et slalom la défense clermontoise pour inscrire le touch down tueur. Dans sa lancée, il transforme lui-même le touch down à 2 points. 07-14

Le dernier drive des Servals est plein d’espoir, avec une belle réception de Morgan Laquet entre plusieurs défenseurs. Mais rien n’y fait la défense d’Elancourt en formation contre la passe stoppe l’offensive et permet à son équipe de remporter sa première finale du casque d’Or, deuxième division. « Beaucoup de joueurs sont déçus de cette finale perdue. Mais notre objectif de la saison était la demi-finale...c’est une très grosse cerise sur le gâteau que nous venons de louper. Le Clermont Football Américain à plein d’espoir pour la saison prochaine, en particulier avec nos juniors, et l’organisation encore plus pointue du C.F.A. » conclue Christophe Aguilera, président du Clermont Football Américain.

Serval - Mai 2003





Pub Elitefoot