Un français en Finlande
Par Belette - Juin 2007
Le championnat finlandais existe depuis 28 ans. Les clubs finlandais dominaient l'Europe, à la fin des années 80. Ils ont remporté les deux premiers Eurobowl en 1987 et 1988. Puis le niveau des clubs finlandais s'est atténué au fil des ans. Aujourd'hui, ils ne pèsent plus lourd dans le gratin du foot européen, bien que depuis 3 ans le club champion de Finlande est désigné pour participer directement au 1/4 de finale de l'Eurobowl.
Par contre l'équipe nationale reste toujours la plus titrée d'Europe (4 victoires, 4 places de finaliste, 2 fois troisième) et continue à être une des plus redoutée.

Stéphane Gerland
Peux-tu te présenter et nous rappeler ton parcours footballistique français ?

Stéphane Gerland, 32 ans. Ancien sprinter de niveau national au Stade Bordelais, j’ai commencé le foot us aux Ours de Toulouse en 2003. Puis retour sur Bordeaux pour raisons professionnelles et joueur aux Kangourous de Pessac, depuis 2004.

Tu es actuellement aux Crocodiles de Seinäjoki en Finlande, pourquoi ce choix ?

Sportivement la Finlande est une des nations les plus compétitive en Europe, donc à priori championnat avec un niveau relevé. Ensuite d’un point de vue pratique, le championnat commence après le championnat français. J’avais mes contacts sur place, je suis parti ...

C’est quoi les réalités du foot finlandais en terme de licenciés, de spectateurs et de suivi médiatique ?

C’est environ 1200 joueurs de foot pour un pays de 5 millions d’habitants. 23 équipes réparties sur 3 divisions. Au niveau médiatique, il n’y a plus de retransmission TV hebdomadaire du championnat comme c’était le cas au début des années 90. Mais la finale est toujours retransmise sur une chaine nationale et la presse (généraliste et sportive) publie des articles avec photos.
Au niveau du public, on joue devant 300 à 500 spectateurs à Seinäjoki et la finale se joue devant 5 à 7000 spectateurs.

Dans qu’elle condition météo on joue là-bas ?

C’est l’été en Finlande, la température moyenne tourne au dessus de 25 degrés même si le temps est très changeant et que l’on passe facilement d’un jour sur l’autre d’un grand beau soleil (avec 30 degrés) à une journée pluvieuse et 15 degrés.

football finlandais
Les Crocodiles Seinajoki

Que sais-tu de ton équipe et son palmarès ?

Championne en 2001, de nombreuses places sur le podium et 2 participations à l’Eurobowl en 2002 (demi finaliste) et 2006. De nombreux joueurs internationaux et surement la meilleure défense du championnat depuis plusieurs saisons.

Peux-tu nous parler brièvement des équipes qui composent ce championnat ?

8 équipes en Maple League. 10 matchs de saison pour tout le monde puis demi finale et finale.
En favori, il y a les Porvoo Butchers et les Seinajoki Crocodiles (où je joue). Et en prétendant pour les playoffs, vous avez les Helsinki Wolverines qui ont participé à l’Eurobowl cette saison, les Helsinki Roosters ainsi que les Turku Trojans.

porvoo butchers
Les Crocodiles contre les Provoo Butchers

Qu’elle est l’équipe la plus titrée ? Et qui domine ce championnat ?

L’équipe la plus titrée sonrt les Helsinki Roosters (14 titres en 17 participations à la finale) qui compte dans ses rangs Petrus Penki, QB de l’équipe nationale, qui jouait les saisons précédentes avec les Porvoo Butchers qui ont remporté les 2 derniers championnats.
Pour le moment les Crocodiles sont leaders du championnat mais les matchs sont serrés. A l’exception d’un ou deux clubs, toutes les équipes sont de niveau à peu prés comparables.

Si tu devais citer une différence majeure avec le niveau en France, laquelle serait-ce ?

Dur pour moi de répondre. N’ayant pas connu mieux que la D2 en France. Mais au niveau du jeu, c’est très aérien (beaucoup de QB US avec une expérience Division 1-AA) avec de nombreuses formations à 4 receveurs pour quasiment toutes les équipes.
De plus, toutes les équipes sauf une évoluent sur gazon artificiel ce qui donne un jeu très rapide. Sinon les équipes comblent leur faiblesse à des postes donnés en faisant venir des joueurs européens (pas de limites pour les joueurs européens) en plus des 2 joueurs US. Ce qui fait que les équipes n’ont pas de véritables faiblesses et le niveau du championnat est homogène.

A ton avis quels sont les points forts des Finlandais ?

Leur gabarit. Il y a vraiment des beaux bébés au niveau des lignes et des LB. Et une très grosse combativité en défense

Et leurs points faibles ?

Une technique football relativement fruste, on fait confiance à la puissance des lignes et aux capacités de big play des joueurs importés.

Doit-on s’attendre à un retour de la Finlande en Eurobowl ?

Sauf volonté d’un club de faire une performance en Eurobowl et donc de faire venir ses Américains plus tôt dans la saison pour préparer cette compétition, ca risque de prendre du temps. Le foot us en Finlande a connu un “creux” sur la fin des années 90-début années 2000 et recommence depuis tout juste 2 ans à reprendre au niveau des jeunes. Donc il faudra peut-être quelques années avant que les clubs finlandais puissent rivaliser avec les Autrichiens ou les Allemands.

Pour finir sur une note culturelle, c’est comment la vie en Finlande (nourriture, tempérament des gens, les sports qui marchent, … et tout ce qu’il faut savoir avant d’aller là-bas)? Qu’est ce qui est le plus surprenant pour un frenchie ?

La vie est agréable l’été en Finlande. La météo est globalement bonne, les gens accueillants et sympas avec les étrangers.
Le gros point noir pour un Français c’est bien évidemment la nourriture, plutôt bizarre !!!
Au niveau des sports qui marchent, c’est le Hockey sur glace, véritable religion là-bas. Les journaux faisaient leur unes avec la Stanley Cup du fait de la présence d’un finlandais dans l’équipe d’Anaheim Ducks. Et il y a la version finlandaise du Baseball, c’est assez particulier mais vraiment très populaire.
Sinon, il faut savoir que jusqu’à fin juin, vous n’avez que 2 ou 3h de nuit toute relative (la luminosité est encore forte ). Donc la première semaine, vous avez un peu de mal à vous endormir et vous êtes réveillé dès 4 h du matin par la lumière du jour (les fenêtres n’ont pas de volets, seulement des rideaux dans le meilleur des cas).

Quelque chose à rajouter ?

Prenez du plaisir sur les terrains de foot, c’est le plus important. Et j’y vais à mon tour de mon message de félicitations à Philippe Gardent, en espérant qu’il gagne sa place dans le roster final des Panthers mais le plus dur reste à faire.

foot us finlandais
Les Provoo Butchers, l'équipe du moment : champions de 2005 à 2009

Par Belette - Juin 2007





Pub Elitefoot